Tag Archives: mor de papa wemba

Uncategorized

Enterrement de Papa Wemba: la fin d’un parcours élogieux! (Vidéo)

Published by:

Une page d’histoire est tournée sur la vie de Papa Wemba. La Star de renommée mondiale a été conduite, hier mercredi 4 mai 2016, en sa dernière demeure dans la périphérie Est de Kinshasa au Cimetière Nécropole entre Terre et Ciel, au terme de trois jours d’obsèques officielles dans la Capitale Kinshasa. C’est un homme de grandeur et d’une très grande générosité que le monde entier vient de perdre alors qu’il avait encore grandement besoin de lui pour ses mérites et loyaux services. De centaines de milliers de pèlerins présents à ces obsèques ont fait couler des larmes en abondance, car, consternés par cette triste et douloureuse perte qui a transpercée les cœurs sensibles. Les Chevaliers de la plume, des micros et d’images ont eu de difficultés certes, de pouvoir trouver un style journalistique propre mieux, un angle d’attaque appropriée pour décrire l’ambiance de la sapologie et retracer le récit de ces événements malheureux qui ont durés trois jours. Après la levée du corps au Palais du peuple où étaient organisés des funérailles dignes de son rang, le corps de celui que les Kinoises et Kinois appelaient affectueusement, ‘’le Roi de la Rumba, le maître d’école, le Kuru-yaka, Ekumani, Fula ngenge, le père de la Sape…., a été conduit à la Cathédrale Notre du Congo de Lingwala pour une messe de suffrage prononcée par le Cardinal Laurent Monsengwo.

Comme ce fut le cas dans les deux autres sites où était exposé le corps de Papa Wemba à savoir; le Palais du peuple et le Village Molokai, la Cathédrale a elle aussi, eu du mal à contenir cette marrée humaine venue de tous les horizons pour dire ses adieux à Papa Wemba.

Plusieurs oraisons funèbres ont été prononcées au cours de cette célébration eucharistique. Celui prononcé par M. André Kimbuta Yango, Gouverneur de la Ville a plus retenu l’attention du public. En liminaire, il a remercié de vive voix, le Chef de l’Etat, Joseph Kabila pour la mise à la disposition d’un site pour accueillir la dépouille du chanteur international décédé, le 24 avril dernier à Abidjan en Côte d’Ivoire.

L’occasion faisant le larron, le numéro un d’entre les Kinois a également rappelé que l’inhumation du corps de Papa Wemba Ekumani à la Nécropole Entre Terre et Ciel n’est que provisoire. Car, précise-t-il, ce corps devrait être exhumé dans les prochains jours pour être enterré sur un site, où serait érigé un mausolée en son honneur. Le Gouverneur André Kimbuta l’a annoncé lors de son oraison funèbre, prononcé à la Cathédrale Notre Dame du Congo.

Aussi, a-t-il fait savoir que la Ville de Kinshasa va financer la construction du mausolée sur ce site en l’honneur de l’artiste disparu.

« Toute ma gratitude aux villageois de Molokai qui ont, avec tous les Kinois, honoré Wemba (…). Je me fais le devoir, en votre nom, de remercier son Excellence Monsieur le président de la République pour la mise à la disposition d’un site d’un hectare devant être aménagé par le gouvernement de la République pour accueillir le corps de Papa Wemba», a affirmé André Kimbuta.

Papa Wemba a transformé le cœur de la Ville de Kinshasa en un village, baptisé « Village Molokai », a poursuivi André Kimbuta qui, par ailleurs a reconnu que Papa Wemba était lui-même le chef coutumier incontesté et adulé.

Le Cardinal Laurent Monsengwo a, lui aussi, vanté les qualités de la Super star congolaise décédée en Côte d’Ivoire.

« Lui, Papa Wemba, a donné la pleine mesure de ce qu’il vit, une œuvre et les qualités humaines d’une personne pauvre (…). Le président de la République a eu raison de l’élever à titre posthume au rang de grand officié dans l’Ordre national de héros nationaux », a soutenu l’Archevêque métropolitain de Kinshasa.

Il faut se dire également que le temps météorologique a été favorable à Kinshasa durant toute la période des funérailles de Papa Wemba par l’absence d’une grande pluie diluvienne comme celle qui s’est abattue hier dans la Ville, laquelle, l’on peut craindre comptabiliser d’importants dégâts matériels dans certains coins de la capitale.