Samsung présente son nouveau Galaxy S8

Uncategorized

 

 

 

Les amateurs de smartphones haut de gamme attendent ce jour depuis longtemps. Aujourd’hui, Samsung a dévoilé à Londres et à New-York son nouveau téléphone-phare, le Samsung Galaxy S8.

Concept de Samsung Galaxy S8 par Steel Drake

Le marché du smartphone est en plein essor. L’an dernier, 1,47 milliard de smartphones ont été vendus. Les spécialistes tablent sur une augmentation de la vente de 4,2% en 2017 puis de 4,4% en 2018. Le mode de consommation a changé: on n’investit plus dans un téléphone pour dix ans. On change régulièrement en fonction des nouveautés. Les géants du marché sont donc en compétition: pour vendre plus, il faut proposer des smartphones toujours plus performants, toujours plus grands, avec le plus de fonctionnalités et de nouveautés possibles. Ou encore dans le cadre de contrats forfaitaires des opérateurs d’une durée de 24 mois.

 

Le voile a été levé aujourd’hui à 17 heures, heure française, sur le nouveau smartphone de Samsung : le Galaxy S8.

Comme la dernière génération, deux modèles sont proposés au public : S8 et S8+. Le premier avec un écran de 5,8 pouces et l’autre avec un écran 6,2 pouces dont les bordures sur les côtés sont quasiment inexistantes.

Après avoir tiré les leçons de l’échec de son Galaxy Note 7 aux batteries explosives, le géant sud-coréen a annoncé des capacités de batterie inférieures à celle du Galaxy S7.

Changement majeur : le Galaxy S8 et le S8+ ont leur capteur d’empreinte digitale désormais placé à l’arrière. On pourra aussi déverrouiller le téléphone avec un scanner de l’iris et une reconnaissance faciale.

Les deux modèles de smartphone seront commercialisés en France à partir du 28 avril au prix de 809 et 909 euros avec 64 Go de mémoire interne.

Les précommandes sont d’ores et déjà ouvertes pour une livraison le 20 avril.

 

Explosion sans raison

C’est ce que tente de faire Samsung avec ce nouveau produit. Une nécessité, aussi, de se remettre de l’échec du Galaxy Note 7 et redorer son blason auprès des fidèles de la marque. Vous vous souvenez, la phablette (à mi-chemin entre une téléphone et une tablette) dont tout le monde a parlé l’an dernier, explosait sans raison apparente dans les poches, dans les sacs ou même en plein coup de fil. À cause d’un dysfonctionnement lié à un défaut de fabrication de la batterie, qui avait conduit la marque à rapatrier tous les téléphones de la série en circulation… et à neutraliser les derniers survivants sur le marché, à l’aide d’une mise à jour qui empêche ses utilisateurs de recharger l’appareil.

Déverrouiller le smartphone avec son iris

L’une des principales nouveautés de l’appareil est la fonctionnalité de reconnaissance faciale et d’identification biométrique. En deux mots, exit le mot de passe, on déverrouille son smartphone avec… ses yeux ! Un code unique à chaque être humain que le téléphone est capable de scanner grâce à un appareil photo frontal très performant. Le test est concluant: l’identification faciale est extrêmement rapide, fluide et le téléphone prend moins d’une seconde à reconnaitre le propriétaire du téléphone.

Bixby, Siri en mieux

Le téléphone propose également un nouvel assistant personnel bourré d’intelligence artificielle. Bixby fait sa première apparition sur ce nouveau produit. Plus performant, plus rapide et surtout doté de fonctionnalités inédites jusqu’à présent: la prise en compte du contexte et la tolérance cognitive. L’outil prendra en effet en compte l’application ouverte au moment de la demande, l’image affichée,… de manière à pouvoir répondre plus vite aux injonctions de l’utilisateur. Bixby pourra aussi répondre à des questions incomplètes et promet de répondre à toutes les demandes ! Le désavantage: nous n’avons pas pu le tester, dans la version du smartphone qui nous a été prêté. Impossible de savoir pour le moment si Bixby tient ses promesses, d’autant qu’il ne devrait être disponible en français que dans un second temps.

Transformer son téléphone en ordinateur

Grâce à la station DeX pour ” Desktop eXtension “, le smartphone pourra servir de véritable ordinateur de poche. Samsung décrit cette option comme “Un logiciel permettant de projeter l’écran d’un appareil mobile vers un écran externe grâce à un périphérique ou par transmission sans-fil“. En gros, la possibilité de travailler sur son smartphone avec à la fois un écran externe, un clavier, et une souris!

Parmi les autres spécifications techniques:

  • Une mémoire de 64Go extensible jusqu’à 260Go via carte microSD
  • Un appareil photo avec capteur de douze mégapixels
  • Une batterie de 3000 mAh (poussée à 3500 mAh en version S8 +)
  • Un écran de 14,6 centimètres pour le S8 et de 15,8 cm pour le S8 + aux bords incurvés

En bref, un smartphone haut de gamme (à prix haut de gamme!) coûtant 799€ dans sa petite version et 899€ dans son plus grand format. Un vrai coup de cœur pour l’écran, d’excellente facture et qui rend l’expérience particulièrement agréable. On aime aussi l’appareil photo, qui rend parfaitement les détails et qui choisit lui-même la juste exposition et le stockage extensible. Un point faible pour l’autonomie, qui montre ses limites après un premier test, certes particulièrement intensif. Et l’absence de “grosse” innovation malgré plusieurs gadgets efficaces et excitants, comme l’identification biométrique ou la reconnaissance faciale.

https://www.rtbf.be/auvio/detail_samsung-presente-son-galaxy-s8-on-l-a-teste-pour-vous?id=2199165

Leave a Reply